Un peu plus d’une semaine que nous sommes sur les routes de Corse. Entre les paysages de montagne, les routes escarpées & les petits villages en pierreles falaises déchiquetées et les plages de rêve, on en a déjà pris plein les mirettes…

lundi 28 sept 2015

Ce matin du 9ème jour, nous nous réveillons avec le bruit des vagues. Il n’en faut pas plus pour nous sortir du lit et filer prendre notre bol de céréales et le thé du matin sur le sable. Le soleil se lève doucement, rendant le rocher en forme de lion de Roccapina encore plus beau que la veille. La plage est calme, seulement quelques guêpes viennent troubler ce réveil au paradis. 9h00, nous nous apprêtons à partir lorsque les gardes de la réserve naturelle se pointent pour tirer de leur sommeil les campeurs dans leurs vans. Avec notre voiture et notre tente de toit repliée, nous passons entre les mailles du filet et ne mettons pas longtemps à partir d’ici, pressés d’aller découvrir notre prochaine étape…

Road trip en Corse, Roccapina / Tippy.fr

Bonifacio

Au milieu du voyage, nous arrivons à Bonifacio, la ville à la pointe sud de l’île (et même la ville la plus au sud de toute la France – métropolitaine). J’attendais cette étape depuis que nous préparions ce road trip. Et je l’ai retrouvée presque comme dans mon imagination, en mieux, forcément. Une ville construite en hauteur, entourée d’épais remparts qui offrent des points de vue sur la mer et sur le port niché au creux d’un fjord, creusé dans le calcaire. Des maisons hautes, grandes bâtisses aux murs épais, aux portes de travers et aux persiennes en bois fermées. J’aime ces volets clos dans les villes du sud, ils offrent tant de possibilités de vies que je me surprends à imaginer…

Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr

Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.frRoad trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.frRoad trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr

Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr

Et même si j’avais vu passer un peu trop des photos de Bonifacio, je n’avais pas imaginé être tant bercée par l’ambiance de ses petites ruelles sombres. Les murs bruts, pastels, décolorés par l’air salé, celui-la même qui fait sécher le linge étendu aux fers forgés. Et je n’avais pas non plus imaginé ce vent qui s’engouffre dans le bas du dos lorsque l’on arrive enfin devant ces falaises de calcaire blanches. Ni de l’aimer autant, ce vent qui te fait sentir toute la force du paysage en un seul instant. Un grand « wooow » face à ce petit bijou de la nature. Alors que pendant ces neufs premiers jours sur la route, les paysages nous ont offert une palette de gris, de verts, de roses, d’ocres et d’oranges, ces immenses falaises blanches sculptées par l’eau et les vents, s’élevant au dessus de la mer d’un bleu si profond, sont une belle claque dont on sent encore les picotements sur la joue, un an après…

Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr

Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.frRoad trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.frRoad trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr

Et ce qui dessine encore un peu plus ce paysage magique, ce sont ces fortifications et ces maisons, cette ville entière construite à flanc de falaise, comme si elle ne voulait faire qu’un avec la nature : bien ancrée dans le sol, en hauteur pour toucher le ciel et face à la mer. Cette ville qui, accrochée au dessus du vide et cernée de remparts de huit mètres de haut, semble résister à tous les caprices de la nature et à tous les envahisseurs, depuis des siècles…

Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.frRoad trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr
Road trip en Corse, Bonifacio / Tippy.fr

Nous n’avons pas réussi à lâcher prise durant ce voyage – l’œil sur la carte routière, la montre et le calendrier en même temps – et nous sommes partis un peu trop vite de Bonifacio, sans avoir eu le temps de poursuivre cette balade le long des falaises jusqu’au bout du bout, jusqu’au Cap de Pertusato… On aurait pu aussi faire un tour en mer, manger une glace sur le port et j’aurais aimé prendre le temps de prendre un verre en terrasse en attendant le coucher du soleil… Un regret pour ce voyage, mais une raison de plus pour y retourner, un jour… Alors voilà, nous avons effleuré Bonifacio par peur de ne pas réussir à boucler notre tour de Corse dans les temps. Il nous reste cinq petits jours et encore l’autre moitié de l’île à découvrir.

On inverse la boussole : cap sur le Nord à partir de maintenant !

Road trip Corse #5 : Jolie Bonifacio 🌿 Click To Tweet