Air salé, vent iodé dans les cheveux, bruit des galets que la mer fait rouler… le décor est inchangé, mais tout est différent. Cette année, c’est main dans la main avec un petit koala roulé contre nous, que nous avons arpenté Étretat. Oui oui, Étretat… encore une fois.

Étretat et les côtes d’Albâtre reviennent tous les ans nous titiller, nous pousser à les explorer encore un peu plus loin. Je vous en avais parlé par ici, et encore là, où ici aussi lors du festival Hello Birds, mais cette fois-ci, le rythme était bien différent de nos précédentes escapades. Deux journées loin de la maison avec un petit bout, c’est encore plus fatiguant que deux jours de randonnée ^^ Mais quel bonheur de lui faire découvrir ce coin de Normandie auquel on s’est attachés au fil du temps. Quel bonheur de sentir notre bébé s’apaiser instantanément en entendant les vagues :)

 

Je ne vous raconterais pas encore une fois comment ces falaises ensorcellent, captivent et emportent celles et ceux qui s’en approchent, comment le vent fait valser nos esprits loin du quotidien. Comme l’ambiance sur cette côte normande a quelque chose d’inspirant. D’envoûtant. Je crois que maintenant, il va vous falloir venir pour découvrir tout ça par vous même ! Vous verrez, d’en haut ou à leurs pieds, le spectacle des falaises est toujours aussi grandiose !

Mais cette fois-ci, je peux enfin vous rapporter de bonnes adresses d’Étretat. Et ce grâce à Julie et à l’Hôtel Le Donjon – Domaine Saint-Clair où nous avons été invités à passer une nuit. Après un rendez-vous manqué à l’automne dernier, Julie a renouvelé son invitation au printemps. Et la date tombait pile poil le jour de notre anniversaire de rencontre. Nous avons donc fait des infidélités à Florent Ladeyn et son auberge du Vert Mont chez qui nous allons dîner tous les ans, pour partir fêter nos 14 ans au bord de la mer. Dîner et petit dej avec vue sur la falaise d’Aval et son arche mythique, nuit au chaud dans un lit immeeeense (et pas dans la voiture ^^), chambre aux allures art nouveau, lumière tamisée et ambiance feutrée au coin du feu dans le salon sous la belle verrière végétalisée… nous avons profité de ces moments tous les trois, dans ce bel écrin romantique niché dans les hauteurs d’Étretat. Le cadre parfait pour se changer les idées, même si avec un bébé de 3 mois dormir hors de chez soi c’est n’est pas vraiment très reposant ! Alors je crois qu’on se réservera un week-end rien qu’à deux un peu plus tard, dans le Cottage, la nouvelle pépite du Donjon qui ouvre ses portes en juillet (avec des soins et massages dans leur nouveau spa tant qu’à faire ^^).





 

 

 

Itinéraires

Boucle autour de la Porte d’Aval 

Je vous en parlais dans cet article, et je crois bien que c’est la balade que je préfère à Étretat ! Il faut de bonnes chaussures et faire attention aux marrées pour ne pas se retrouver bloqué.es dans le Trou à l’Homme à marrée haute, mais ça vaut le coup ! Dans Étretat, montez du côté de la falaise d’Aval et suivez le chemin. D’en haut on aperçoit les parcs à huîtres de Marie-Antoinette et tous les jolis points de vue sur la ville, sur la porte d’Amont en face et surtout sur l’Aiguille… Continuez le chemin des Douaniers, passez la pointe de la Courtine et empruntez le sentier qui descend sur la plage du Tilleul. Là, vous pouvez faire le chemin du retour par la plage de galets, en passant dans des grottes, grimpant des rochers et descendant “en rappel” quelques zones plus délicates à franchir, mais vous pourrez observer ce point de vue que je trouve le plus beau : l’Aiguille à travers la Manneporte ♡

Boucle autour de la porte d’Amont

C’est la petite balade que l’on avait faite l’an passé, beaucoup plus courte que la première : on monte sur la falaise d’Amont par les escaliers qui mènent à la Chapelle Notre-Dame de la Garde. En continuant sur le GR21 vers l’Est direction Fécamp, un petit sentier un peu caché et composé de marches biscornues descend vers la mer. On peut approcher de très près la porte d’Amont sur des rochers glissants, on frôle les vagues et les falaises nous entourent. On peut revenir dans le centre ville par la plage, en passant dans un tunnel du Chaudron et la vue sur l’Aiguille y est bien sympa aussi ! La balade est plus accessible, vous croiserez donc un peu plus de monde que de l’autre côté :)

Respectez la nature et les falaises ! Les falaises de craies sont déjà très fragilisées par la mer et les températures, restez sur les sentiers pour éviter de vous mettre en danger et de détruire la flore qui protège les falaises. Chaque année des pans entiers de roche de la côte d’Albâtre s’écroulent sur les plages, donc pas la peine de faire n’importe quoi pour une photo insta, au risque de voir un jour s’effondrer les mythiques portes d’Étretat !
Les marrées :  comme toujours au bord de la mer, faites attention aux horaires des marrées pour ne pas vous retrouver bloqué.es (une amende a d’ailleurs été mise en place par la ville si vous vous retrouvez coincé.es par la marée). Consultez les horraires sur ce site avant vos excursions ! 
Balade & randonnée : et si vous voulez en savoir plus sur la nature lors de vos balades, on nous a recommandé le guide naturaliste Cyriaque Lethuillier. Je crois que ça peut être une bonne idée pour approfondir l’Histoire de la ville, de la côte ou pour découvrir les oiseaux, les plantes etc… 

HelloBirdsFestival

Puma Blue pendant le festival HelloBirds, juillet 2018

Je vous conseille vraiment de venir venir à Étretat pour le festival HelloBirds qui cette année aura lieu les 5-6 et 7 juillet, avec, comme l’an passé, une pool party au Donjon : piscine et barbecue sur des sons électroniques dans ce cadre idyllique, j’imagine que la soirée doit être canon ! L’an dernier nous étions arrivés le samedi seulement, mais il y’a tout un programme en plus des concerts sur les trois jours de festival : une course le long de la côte, un ride en vélo de 90km pour rejoindre Étretat depuis Rouen, des balades thématiques avec guides, et toute la journée, des bonnes choses à boire et manger, un brunch le dimanche…  Pieds dans l’eau salée, entourés de falaises, les rythmes d’un concert qui se font entendre sur le Perrey, une crêpe dans la main (attention aux goélands !!) et un verre de bière dans l’autre… vraiment si vous n’avez rien prévu le week-end prochain, filez à Étretat !

Consultez le programme entier sur : www.hellobirdsfestival.fr
Et puis pour un camping de dernière minute pour aller au festival nous vous conseillons +++ celui d’Yport, le Camping Le Rivage, en haut des falaises ! La vue au petit matin est carrément dingo !

Restaurant gastronomique du Donjon

Alors vraiment, je suis bien contente de pouvoir vous parler de cette adresse à Étretat ! Il y’a tellement de restaurants attrape-touristes dans ces villes prisées de la côte, que ça vaut la peine de sortir du centre-ville (même si le Donjon est à seulement 10min à pied du centre) pour pouvoir déguster de bons produits de saison, frais et locaux, cuisinés avec excellence ! Aux fourneaux, le chef Gabin Bouguet met en valeur avec délicatesse les produits de la mer et du terroir normand et sur la table : pain et beurres maison, notes acidulées et végétales qui se marient aux crustacés et aux saveurs iodées du menu Arsène.

Un régal dans l’assiette et pour les yeux puisque le petit plus de ce dîner c’était aussi la découverte de la salle du Donjon repeinte par Jean-Charles de Castelbajac. La poésie court sur les murs et dans nos assiettes, notre regard scrute les fresques dont les teintes primaires résonnent dans la salle, cherche les jeux de mots, les clins d’œil, les références déniche les détails cachés… C’est canon, c’est étonnant et on n’a pas le temps de s’ennuyer entre la déco et la vue sur les falaises ! 

Ah et j’allais oublié de vous parler du petit déjeuner tout aussi excellent que la veille,  lui aussi servi dans la salle JC de Castelbajac : brioches et cakes maison, pains et beurres maison, tartes salées, fromages locaux, granola, œufs brouillés minutes, fruits frais, yaourts fermiers… le buffet est si alléchant que l’on repart en roulant ! Et je crois même qu’il est accessible à tous, pas besoin d’être client de l’hôtel ! LE bon plan !


Restaurant Le Bel Ami

Même maison que le Donjon, on vous conseille ce restaurant si vous voulez manger dans le centre ville d’Étretat. Vous n’aurez pas la vue mer que proposent les autres établissements, mais pour moi ce n’est vraiment pas ce qui importe dans un resto ! Même maison, donc même valeurs : à la carte, des produits frais, locaux et de saison !


Boulangerie Le Local

©Portrait d’Élodie par Florent Devauchel

Avant de repartir, arrêtez vous absolument à Fécamp ! Cette fois ci nous avons enfin pris le temps d’aller faire un coucou à Élodie dans sa boulangerie bio. Un lieu simple et hyper chaleureux qu’elle a ouvert avec Romain, son associé, en août 2018. Ils ont imaginé Le Local comme un lieu de rencontre et non pas comme une simple boulangerie. La boutique est ouverte sur le fournil pour voir Élodie travailler et la farine voler, les pains sont disposés sur des grandes étagères en bois et on peut profiter de l’ambiance des lieux sur une banquette ou un fauteuil en rotin : un petit coin cosy où les habitants ont déjà leurs habitudes. Je vous conseille mille fois de vous abonner au compte instagram d’Élodie qui fait saliver tant ses photos sont belles (on entend la croûte du pain chanter !).

Et si vous vous arrêtez à Fécamp, nous vous conseillons de manger au restaurant Le Barbican et de faire une petite visite du Palais Bénédictine (surtout pour la dégustation à la fin haha !) 

À tester lors la prochaine fois !

  • Les jardins d’Étretat : un lieu, parait-il, assez extraordinaire en haut de la falaise d’Amont. Plusieurs d’entre vous m’en ont parlé sur instagram et Julie nous l’a recommandé, mais nous n’avons pas encore eu le temps d’y faire un tour !  10,70€ l’entrée en haute saison  •  Plus d’infos ici
  • Restaurant La Flottille : les meilleures crêpes du village
  • Restaurant La Marie-Antoinette : des fruits de mer et des bons desserts
  • Restaurant Le Perrey : on nous l’a recommandé pour la vue mer et les produits bio (nous y avons seulement mangé une tarte aux pommes mais je n’ai pas trop apprécié les “conseils” d’un serveur qui savait mieux que moi pourquoi ma fille pleurait… #Désopasdéso)
  • Le nouveau Bistrot du Donjon dans un esprit atelier d’artiste, avec terrasse près de la piscine, qui proposera une cuisine autour des produits de la mer.

 

J’espère que ces quelques photos supplémentaires d’Étretat vous convaincront une fois pour toutes de vous y rendre cet été ! Et rendez-vous sur instagram ces prochains jours, j’ai une petite surprise pour vous là-bas…