Hello !

Vous avez entendu parler du concours que propose Mercure Hotels sur sa page facebook ?

Je l’ai découvert en allant flâner chez Aurélie, pour lire son trop chouette article sur Rome. Oui, j’avais bien vu qu’elle était partie pour un WE en compagnie de 5 autres blogueurs, mais pressée, j’ai bêtement liké ses jolies photos sans regarder plus loin que le bout de mon doigt sur l’écran un peu trop lumineux.

Et ce week-end, en lisant de bout en bout cet article je me suis demandée comment j’avais pu passer à côté de ça…

maps

“Postez une vidéo et gagnez un tour du monde pour aller rencontrer un aborigène d’Australie”

.

Alors oui, il est peut-être si dingue ce concours qu’avant je me serais dit « Pffffff… à quoi bon ! De toute façon ma vidéo sera toute pourrie à côté des autres, et puis ça va me prendre du temps, et je ne gagnerais jamais, ça n’arrive qu’aux autres… » Pour moi, c’était un concours aussi inaccessible que le fameux job le plus cool du monde : gardien d’une île paradisiaque pendant 6 mois….

Oui mais voilà, aujourd’hui on est en 2015.

Le 3 janvier, après avoir digéré les fêtes, je m’étais promis que mon leitmotiv pour l’année à venir serait « Prenez la vie du bon côté ! ». Vous savez, comme Balou dans le Livre de la Jungle ! Combien de fois j’ai regardé ce dessin animé en n’attendant qu’une seule chose : la chanson de Balou. Je l’adore, je pourrais vous faire la choré les yeux fermés ! Prendre la vie du bon côté, c’est tout con, mais ça parait évident. Pourquoi je ne me suis pas réveillée plus tôt ?

Et puis les semaines qui ont suivies étaient des semaines noires, sombres, sans saveurs et sans motivation. Un peu dur de reprendre le dessus après ces masacres, et un grand besoin de changer d’air. Et surtout, cette envie de me dire qu’il faut vivre, coûte que coûte.

Plus que jamais j’ai envie de prendre le large, de partir loin et de rencontrer des gens. De me sentir vivante même si toute petite sur cette planète. Et je crois que ce concours tombe à pic pour ça ! Je suis peut-être complètement tarée de me dire que c’est possible, mais j’ai bien envie d’essayer quand même. Rien à perdre. C’est décidé : je participe, et j’y mets mes tripes. L’espoir est grand, l’espoir rend vivant !

Alors bien sûr je stresse un peu de vous partager cette minute en vidéo, parce qu’on voit beaucoup ma trombine quand même, mais je m’entraine, je prends sur moi et je vous livre tout ça, car une expérience de dingue attend le candidat qui sera sélectionné ! Et si vous voulez que ce soit moi, si vous voulez me voir faire une accolade à un aborigène,  si vous voulez me soutenir, rendez-vous sur la page du jeu concours en cliquant sur l’image ci-dessous et votez pour moi ! (Et soyez généreux, il ne nous reste que 2 petits jours pour être dans les 50 vidéos les plus likées !)

clique-ICI

MERCI d’avance, mes p’tits indiens !