Restez jusqu’au bout, il y’a des conseils et une petite vidéo à la fin de l’article ♡

 

jr5

Il est encore tôt samedi matin quand nous arrivons dans le tumulte du Caire. La fatigue d’une nuit trop courte, les 45°C de bon matin, la poussière, le bruit et la circulation complètement dingue de la capitale : le choc est brutal après ces journées si paisibles passées le long du Nil.

Mais on sait que l’on va vite oublier la fatigue lorsqu’on quitte l’aéroport, pour se faufiler tout droit vers le site de Gizeh. On va voir les pyramides ! LES PYRAMIDES !!! Kheops est la dernière des Sept Merveilles du Monde antique qui existe encore aujourd’hui. C’est simplement dingue de se dire ça. Tellement incroyable de les découvrir, que je n’arrive à réaliser qu’elles sont vraiment juste là en apercevant enfin leurs sommets par la fenêtre du mini van.

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Les Pyramides de Gizeh

Le site est grandiose et très vite, lorsque que l’on découvre ces trois montres de pierres, nos regards se perdent en haut, tout en haut… Pfiou, comme c’est impressionnant d’être là ! Mes yeux de gamine essaient de retenir chaque détail, de remettre un peu d’ordre : Kheops est la plus grande et la plus ancienne des pyramides de Gizeh, elle est debout depuis plus 4500 ans et sa construction reste encore un mystère pour l’humanité. Et l’on comprend pourquoi en se tenant face à ces blocs de pierres de plus de 2 tonnes. C’est poignant.

Nous avons eu la chance de pouvoir entrer à l’intérieur de la grande pyramide de Kheops. On avait entendu dire qu’il n’y avait rien à y voir, que ce n’était pas la peine. Mais honnêtement, c’était complètement dingue ! Et ce n’était pas seulement le fait de se dire que l’on était à l’intérieur de la pyramide. Je ne pensais pas que la grande galerie était si grandiose ! Longue de 47 mètres, c’est surtout la hauteur qui m’a sidérée en voyant ces 8 mètres de murs de granit froids et lisses s’élever dans la pénombre. Alors oui, les murs sont nus, bruts, ici pas de décorations, pas même dans la chambre funéraire du roi, dans laquelle repose un simple tombeau de granit. Mais c’est assez renversant de voir la pyramide de l’intérieur. On réalise encore plus l’immensité du travail qu’il a fallu pour parvenir à les construire.

On se rappelle aussi ces nombreuses hypothèses qui ont fleuri sur l’origine de la construction et l’utilisation de ces Pyramides. Est-ce qu’elles étaient vraiment des tombeaux ou des pompes hydrauliques (WTF !) ? Ont-elles réellement été construites par le peuple égyptien, ou par une civilisation plus ancienne ? Devant un spectacle si fou, on finirait presque par se demander si finalement, après tout, ce ne sont pas les extraterrestres qui ont fait l’coup ^^

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Les Pyramides de Gizeh

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Les Pyramides de Gizeh

Sur le site, on fait le tour du musée de la barque solaire et on est surpris qu’un bâtiment si moche puisse se trouver aux pieds de la pyramide de Kheops, si majestueuse. En évitant les nombreux chameliers très trop insistants et oppressants, on reprend le bus pour découvrir le « point vue idéal pour photographier l’alignement des pyramides » puis l’orgueilleux Sphinx. La pollution et la chaleur enveloppent le site d’un voile grisâtre, faisant disparaitre la ville du Caire et rendant le spectacle encore plus mystique. C’est fou d’être là, complètement irréel. On est si petits face à l’Histoire. Alors on chérit fort fort cette chance, en essayant d’immortaliser le mieux possible l’instant – même si au fond, je sais que je n’arriverais jamais à traduire l’immensité et la richesse de cet endroit à travers ces quelques photos.

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Les Pyramides de Gizeh

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Les Pyramides de Gizeh

caire

Après avoir déjeuné de bonnes pitas accompagnées de tout un assortiment de houmous, tahini, caviar d’aubergines, keftas… dans un beau restaurant au cœur du parc d’Al-Ahzar, nous faisons une petite pause au Sofitel El Gezirah – avec vue sur le Nil ♡ – pour se poser un petit peu. Ça m’embête un peu de zapper tout le programme prévu l’après-midi (visite de la Grande Mosquée et du quartier islamique) mais on ne tient plus debout (comment ça, je me suis endormie assise dans le hall de l’hôtel en attendant les clés de la chambre ? ^^).

On prend donc une heure pour se reposer avant de repartir en ville. La circulation est toujours aussi folle qu’au matin. Les quatre voies de circulations se transforment facilement en six, les charrettes se mélangent aux vieilles voitures aux sièges et volants en moumoute, aux petits camions dont les remorques sont pleines à craquer. Ça klaxonne de tous les côtés ! Il y’a un bruit de fou ! Ici, les clignotants on ne connait pas et la seule règle sur la route : ça passe ou ça casse ! Et, j’ai bien l’impression que ça passe toujours : c’est le bordel, mais mine de rien, ils gèrent ! Au milieu de tout ça, les passants slaloment à travers les véhicules comme si de rien était. Par la fenêtre du van, on regarde – à la fois stressés et amusés – ce ballet désorganisé, rempli de vie, de couleurs et de bruits…

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire
L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire


L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire

En fin d’après-midi, Hala, notre guide pour la journée, nous emmène découvrir le souk Khan-El-Khalili, le plus pittoresque du Caire. On flâne au milieu des étals de fruits et d’épices, d’artisanat local et de babioles Made in China, sans vraiment savoir où donner de la tête. On s’égare dans les petites ruelles commerçantes, on découvre le quartier des orfèvres, on essaie de s’habituer aux klaxons, sans vraiment s’y faire. On observe les vendeurs, les habitants et leurs habitudes, on se laisse emporter par les odeurs de cuisine, on s’essaie aux négociations aussi, sans vraiment y parvenir. On flâne le nez en l’air pour détailler les façades des mosquées, les moucharabiehs et l’architecture orientale tout en finesse du XIème siècle. L’atmosphère de cette fin de journée, et les lumières de la ville qui s’allument peu à peu rendent les bâtiments encore comme plus beaux.

On passe la porte Bab al-Futuh – ou bien la porte Bab an-Nasr, je ne me souviens plus vraiment – et je suis surprise de voir que les gardes à l’entrée nous comptent pour nous inscrire dans un carnet. Hala indiquera notre départ à un autre policier, en sortant du souk… Malgré la beauté des lieux, le dépaysement est total et je me sens vite mal à l’aise, oppressée par le bruit, la chaleur et surtout par les regards de tous ces hommes…

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire
L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le CaireL'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire
L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le CaireL'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Le Caire

Cette dernière soirée dans les jardins de l’hôtel, à partager des mezzé tous ensemble annonce la fin de ce beau voyage.

De mon côté, je ne sais pas comment terminer ce post. Je crois qu’au fil de ces articles, j’ai épuisé tous les superlatifs pour écrire la grandeur de ce pays. Ce n’était pas simple, mais j’ai essayé de retransmettre son âme le mieux possible, d’être fidèle aux émotions ressenties là-bas, parce qu’au fond, je sais que je ne revivrais pas ce voyage en Égypte, ou en tout cas, jamais de la même façon… Tout était parfait et je vais serrer fort contre moi ces souvenirs, pour longtemps. J’en ai encore la chair de poule lorsque je le raconte à mes proches 2 mois après.

C’était il y’a quelques semaines seulement, j’ai pourtant l’impression que cela fait des mois… C’était hier et ce sera aussi demain, après demain, dans 10 jours, dans 10 mois, 10 ans… Vous aussi ça vous fait cet effet, les beaux voyages ?

 .

Cette semaine était une parenthèse magique, une bulle dans laquelle on aurait aimé rester encore longtemps…

.

Encore un très grand merci à Voyageurs du Monde, à Khaled, Amir & tout l’équipage du Steam Ship Sudan, à Patrick et à la #teamPyramides pour ce beau voyage 

L'Égypte avec Voyageurs du Monde / Tippy.fr. Les Pyramides de Gizeh
tips-2
Certains d’entre vous m’ont demandé des petits conseils, alors les voici, en vrac :

.

  • Informez-vous bien avant de partir. C’est un pays instable depuis 2011 et il faut en avoir conscience. Rien ne sert de psychoter en ressassant les actualités et consultez le site du gourvernement avant de partir. La vallée du Nil est un des territoires les plus sécurisés du pays, mais si vous ne le sentez pas : ne partez pas !
  • Et si vous partez, partez bien accompagnés. Nous ne serions jamais partis en Égypte en voyageant de la même manière qu’habituellement. L’accompagnement d’une agence comme Voyageurs du Monde était plus que parfait pour se laisser porter et ne rien avoir à organiser dans un pays si complexe, que nous ne connaissions absolument pas.
  • Préférez l’automne pour visiter la vallée du Nil : il y fait moins chaud que l’été et il y’a moins de touristes que l’hiver (même si en ce moment, les touristes se font rares en toute saison)
  • Comment s’habiller ? Pour les visites des temples et le long de la Vallée du Nil, nous n’avons pas eu de soucis à porter shorts (homme & femme) ni à avoir les épaules découvertes. Par contre, au Caire, le malaise s’est parfois ressenti, les regards étaient insistants, même avec pantalon et foulard autour du cou.
  • Prévoyez une pharmacie bien garnie contre les maux de ventre… et plus si affinité ;-) Et oui, même si sur le bateau tous les légumes sont lavés et préparés à l’eau minérale, le changement d’alimentation ainsi que les changements de températures entre l’extérieur à 45° et la clim de la chambre, ne pardonnent pas ;-) #teamcoupdemou
  • Dans la Vallée des Reines et la Vallée des Rois les photos sont interdites, les appareils doivent être déposés à l’entrée du site. À l’intérieur des Pyramides aussi : sacs et appareils photos interdits.
  • Armez-vous d’une sacrée dose de bonne humeur et d’une volonté sans failles sur les sites touristiques lorsque les marchands tenteront de vous vendre des souvenirs :) (ou révisez à fond vos techniques de marchandage, car c’est art de vivre là-bas. Mes 9 ans de braderie de Lille à côté c’est rien du tout ^^ )
  • Dans les temples, les gardiens voudront vous faire découvrir des passages secrets et demanderont un backchich en échange (un véritable revenu complémentaire pour certains). Prévoyez des petites coupures (entre 1 et 5LE) et planquez les gros billets. Dans le temple de Medinet Habou, un gardien s’est littéralement incrusté sur la photo que j’étais en train de prendre d’Alex, lui a fichu son foulard sur la tête et nous a demandé de l’argent en retour. Il ne nous a pas lâché et nous n’avions pas prévu de monnaie. Il a fini par demander un stylo pour ses enfants. Son regard était touchant lorsqu’on le lui a tendu, même si l’on s’est senti « gros touriste de m**** » en le lui donnant. Ne partez pas les poches remplies d’objets à distribuer à tout va, ça n’aide pas.
  • Je vous conseille de visiter Le Caire en premier (et les Pyramides au coucher du soleil), puis de filer dans la Vallée du Nil. La découverte de la capitale égyptienne était un peu trop brutale après les quatre jours de croisière magiques. Je pense aussi que l’on apprécie d’avantage les Pyramides en les découvrant en premier. Les temples sacrés sont tellement majestueux que les Pyramides paraissent presque plus « ordinaires » à côté. Je mets des énormes guillemets hein, car c’était impressionnant !
  • Pour toutes les informations pratiques (horaires, tarifs des visites des temples, adresses food & logements…) je vous conseille le GeoGuide Vallée du Nil, 2013. Tout y est expliqué bien en détail et c’est un vrai bon support pour préparer son voyage en amont puis sur place.

L'Égypte #5 : Fermer la parenthèse magique au Caire ♡ +video #VoyageursSurleNil Click To Tweet

precedent-jr4

.